Corsaires et Marins de la Royale

Les marins pendant les guerres de course
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 corsaires ou pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dilou



Nombre de messages : 10
Localisation : 78420 Carrières sur seine
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: corsaires ou pas   Lun 30 Jan - 9:20

Bonjour,
Etant nul en marine, je me pose des questions :
quelle est la différence entre un capitaine et un capitaine corsaire? Ou a un certain moment, tous étaient corsaires?
quelle est la différence entre un corsaire et un pirate? Le premier volait pour un roi et l'autre pour lui-même, est-ce cela?
Sujet je pense qui pourait interréssé les personnes comme moi qui aime la monde de la mer, qui fait des maquettes mais qui n'y connait rien
Amicalement
Dilou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/dilou23
cotentinois
Admin
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Cherbourg-Octeville
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: corsaires ou pas   Lun 30 Jan - 11:32

Bonjour
Théoriquement le corsaire est titulaire d'une lettre de marque (ou commission de guerre) qui lui permettra d'éviter la pendaison comme un vulgaire pirate il sera en effet considéré comme un prisonnier de guerre et aura à faire connaissance avec les fameux pontons anglais.
Dans la pratique, il faut bien le dire, tous n'étaient pas titulaire de cette fameuse lettre de marque et ils s'adonnaient à la guerre de course sans vergogne. dans le Cotentin, un certain William Blake de Baltimore aux USA est meme venu préter main forte aux français contre les anglais. je te conseille le site suivant pour plus de détails :
http://lemondecorsaire.free.fr
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cotentinois.free.fr/wordpress
boulet rouge



Nombre de messages : 5
Age : 73
Localisation : Dinan/Saint-Malo
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: corsaires ou pas   Ven 23 Fév - 10:58

Bonjour à tous,
Quelques précisions à rajouter par rapport aux corsaires. La lettre de marque n'est pas une blague - bien que certains ont dépassé les bornes de temps en temps. Pour avoir une lettre il fallait déposer une liste de l'équipage et une caution. Les détails ont évolués, et n'était pas identique dans tous les pays, mais grosso modo le corsaire payait 10% à l'amirauté plus un pourcentage au roi quand celui-ci avait "prêter" le bateau.
La lettre de marque authorise des particuliers à faire la guerre au nom du roi. Evidemment cela ne s'applique qu'en temps de guerre. Une fois la paix signée il faut s'arrêter sinon on devient pirate.
En ce qui concerne les corsaires basés à Saint-Malo ou à Dunkerque, il semble que les règles ont été (en générale) assez bien respectées.
La possession d'une lettre de marque en bonne et due forme donnait droit au statut de prisonnier de guerre en cas de capture.
Il y a beaucoup de confusion en France au sujet du traîtement des prisonniers. Des générations d'écrivains ont repétés "sur les pontons jusqu'à la fin de la guerre" sans jamais se poser de question. En fait la politique anglaise d'enfermer les prisonniers de guerre sur des bateaux hors-service n'a commencé que pendant la guerre d'Indépendance d'Amérique. Au temps de Louis XIV, par contre, ils étaient échangés assez rapidement. Patrick Villiers citent des exemples des gars de Dunkerque rentrés en moins qu'une semaine. La correspondance de Pontchartrain pendant la guerre de Succession d'Espagne (1702-1713) est plein de négociations pour le retour des corsaires emprisonnés à Portsmouth ou Plymouth - en échange des milliers d'Anglais enfermés à Dinan.
Donc, premiers pontons installés à Forton (Gosport - en face de Portsmouth) à partir de 1776, suite à la décision de les utiliser comme lieu de stockage temporaire non pour des Français mais pour des droits commun - des bagnards en attente d'un bateau pour l'Australie. Comme les prêtres à La Rochelle, en attendant le transport pour la Guyane.
A+
Boulet rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cotentinois
Admin
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Cherbourg-Octeville
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: corsaires ou pas   Dim 25 Fév - 12:24

Merci de nous éclairer ainsi Boulet Rouge. je suis absolument d'accord sur les échanges des prisonniers. On peut trouver de nombreux exemples. Je noterai simplement pour ma part que Pléville Le Pelley fut libéré par les anglais. Mais également que Robert Surcouf négocia la libération de son frère me semble t il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cotentinois.free.fr/wordpress
boulet rouge



Nombre de messages : 5
Age : 73
Localisation : Dinan/Saint-Malo
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: corsaires ou pas   Mar 27 Fév - 12:45

Bonjour,
Au sujet du traîtement des prisonniers, il y a une étude trés pointue par Le Goff dans Les marines de guerre européennes (Acerra, Merino, Meyer) PUP Sorbonne ISBN 2-84050-097-3. L'article s'intitule "L'impact des prises effectuées par les anglais sur la capacité en hommes de la marine française au XVIIIe siècle". Le Goff a trouvé un durcissement dans la politique d'échange en 1757 "au point de ne rendre aux Français dans les échanges mutuelles que les catégories de prisonniers les moins utiles : les officiers de toutes sortes, les mousses, les novices, tout en retenant aussi longtemps que possible les matelots et les officiers mariniers".
Dans le même livre on trouve aussi J.S.Bromley "Les prêts de vaisseaux de la marine française aux corsaires (1688-1713)" - encore un bijou cherry
(ceci n'est pas une cerise comme ils disent : il s'agit en fait d'un boulet rouge avec le sourire... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cotentinois
Admin
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Cherbourg-Octeville
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: corsaires ou pas   Mar 27 Fév - 19:25

Merci de ces précisions fort interessantes concernant les personnels relachés. Finalement, les anglais étaient affutés et mieux que personne ils savaient gérer leurs prisonniers au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cotentinois.free.fr/wordpress
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: corsaires ou pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
corsaires ou pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corsaires de la République
» Corsaires 1789 à 1815
» Albator 78
» [5e] poème sur les pirates
» poèmes sur la mer, les pirates...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corsaires et Marins de la Royale :: Recherches diverses-
Sauter vers: